-5% en répondant à notre sondage : ICI

Des conseils et de l’amour sur le

Bébé transpire beaucoup : que faire ?

Lorsque l’on devient parent, tout est nouveau. On s’émerveille de tout et .. on s’inquiète beaucoup aussi. La conséquence directe est donc de savoir comment réagir face à une situation nouvelle qui s’avère source d’angoisse. Parce que, dans ces moments- là, savoir comment réagir n’est pas forcément guidé par notre raison… Parmi toutes les situations suscitant des palpitations cardiaques, voici un phénomène auquel les parents sont rarement préparés : votre bébé transpire beaucoup, notamment la nuit, pendant son sommeil. Si voir son enfant dans cet état peut susciter des inquiétudes, il est essentiel de comprendre les causes de cette transpiration excessive. Vous pourrez alors réagir de manière adéquate et y remédier.

Pourquoi bébé transpire-t-il la nuit ?

La transpiration est un processus naturel qui aide le corps à réguler sa température. Chez le nourrisson, ce système de régulation thermique est encore en développement. Ainsi, il n’est pas rare de remarquer que votre bébé transpire beaucoup, surtout pendant qu’il dort. 

L’une des principales raisons est donc l’immaturité de son système de régulation thermique. Dès lors, pour éviter que bébé ne ressente trop de chaleur, son système nerveux active les glandes sudoripares pour produire de fines gouttes, c’est la transpiration.

.

De plus, la tête du bébé est l’une des parties du corps où se trouve la majorité de ces glandes sudoripares. Par conséquent, il n’est pas étonnant de trouver la tête de votre bébé moite ou de remarquer de la sueur froide sur son front pendant son sommeil.

A priori, aucune inquiétude à avoir, le fait qu’il transpire est une réaction normale de son corps face à la chaleur. Examinons désormais quelles peuvent être les causes de cette chaleur.

Quelles sont les causes de la transpiration excessive chez le bébé ?

Plusieurs facteurs peuvent faire en sorte que votre bébé ait chaud et, par conséquent, transpire beaucoup, notamment la nuit :

  • La fièvre : la sueur est souvent un signe que l’enfant a de la fièvre. Dans ce cas, il faut toujours vérifier sa température avec un thermomètre pour être sûr.e. En cas de fièvre, consultez votre médecin.
  • La température de la chambre : une chambre  avec une température trop élevée peut augmenter la chaleur corporelle de l’enfant. Cela provoquera alors une transpiration excessive. Il est recommandé de maintenir la chambre à une température modérée pour éviter ce phénomène. En outre, une chambre où il fait entre 18 et 20 degrés permet parfois d’éviter la mort subite du nourrisson. Il est donc primordial de maintenir une température peu élevée.
  • Les vêtements et la gigoteuse : à l’instar de la température de la pièce, les vêtements portés impactent directement la chaleur corporelle. Pour éviter qu’il n’ait trop chaud, on évite donc les matières synthétiques et de mettre trop d’épaisseur. En outre, privilégiez des vêtements en fibre naturelle qui permettent de laisser la peau respirer et donc limiter la transpiration. Concernant la manière de couvrir votre enfant, une gigoteuse est idéale. S’il transpire, privilégiez un modèle avec un TOG moins élevé. Une gigoteuse 4 saisons peut être une alternative idéale dans la mesure où il suffit d’enlever les doublures pour diminuer le TOG.

Comment réagir face à un bébé qui transpire beaucoup la nuit ?

Si bébé transpire beaucoup, et qu’il ne s’agit pas de fièvre, c’est non seulement fréquent mais logique. Le problème étant que la transpiration peut impacter son sommeil. En effet, l’eau peut lui donner froid et, ainsi, le réveiller. 

Si vous pouvez agir sur la température de la pièce ainsi que sur la façon de l’habiller et de le couvrir pendant son sommeil, voici d’autres conseils pour son bien-être.  

  • Surveiller l’hydratation : en transpirant, il perd de l’eau. Le risque est donc la déshydratation. Assurez-vous que votre enfant soit bien hydraté. En outre, l’hydratation aide à la régulation thermique du corps.
  • Changer régulièrement les draps : si vous remarquez que la gigoteuse et le drap du lit de votre bébé sont souvent humides à cause de la sueur, changez-les plus régulièrement. Cela permettra à votre enfant de dormir au sec et confortablement.
  • Consulter un pédiatre : si malgré toutes ces précautions, votre bébé continue de transpirer excessivement ou présente des signes de fièvre, n’hésitez pas à consulter un professionnel de santé.

Bien que voir son bébé transpirer pendant la nuit puisse être préoccupant, il est essentiel de garder à l’esprit qu’il s’agit, en majorité, d’un phénomène normal. Néanmoins, si vous sentez que quelque chose ne va pas, suivez votre instinct et consultez un médecin. Il pourra alors vous rassurer ou vous proposer des solutions adaptées.

×
Offre première commande

Inscrivez vous à notre newsletter pour profiter de -10% sur votre première commande 🙂