-10% en répondant à notre sondage : ICI

Des conseils et de l’amour sur le

Quand bébé fait ses nuits ?

« Normalement”, « Généralement »… Mais, peut-on réellement parler de généralités et de normes concernant le sommeil des bébés ? Au contraire ! S’il y a bien un domaine dont on ne peut prédire, ni émettre des règles universelles, c’est bien de déterminer quand un bébé fait ses nuits.

A-t-il.elle sa chambre ? Est-Il.elle allaité.e ? Quelle température fait-il ? Comment s’est passé l’accouchement etc. Tout ceci sont autant de facteurs expliquant ceci ou cela, qu’il convient donc de faire au cas par cas. En réalité, il faudrait plutôt déterminer quand bébé est capable de faire ses nuits, afin d’avoir une donnée utile.

De la naissance aux 3 mois, bébé dort en moyenne 16 heures par jour. Ce sommeil, il ne l’effectue pas d’une traite mais le morcelle, tout au long de la journée. Mais également de la nuit (bah oui, sinon c’est pas drôle). Le rythme du sommeil change ainsi jusqu’aux 3 ans. En outre, notons qu’il évolue également tout au long de notre vie ! Les ados et leur grasse mat’, ça vous parle ? Mais vous n’y êtes pas encore, accrochez-vous !

Quel poids doit faire bébé pour qu’il fasse ses nuits ?

Le poids de votre enfant est un élément déterminant. En effet, c’est la seule donnée qui permet de dire si, oui ou non, il.elle est capable de dormir 7 ou 8 heures consécutives. 

Et oui, il est inutile, voire dangereux, de chercher à faire dormir votre enfant toute la nuit, s’il a 1 mois ou 2. Ainsi, un nourrisson est capable de dormir un lapse de temps continu, s’il pèse plus de 5 kilos. Pourquoi vous demandez-vous ? Il s’agirait du poids minimal à partir duquel il est capable de tenir, sans réclamer à manger. 

Disons donc que, si nous faisons une moyenne, les enfants commencent à dormir plus longtemps la nuit, lorsqu’ils ont environ 4 mois. Oula on a vu des sourires s’esquisser ! Encore une fois, ne vous inquiétez pas s’il vous faut patienter encore quelque temps. 

Pourquoi bébé ne fait pas ses nuits ?

Si votre bébé ne fait pas ses nuits à 5 mois, rien d’alarmant. En revanche, si bébé ne dort toujours pas la nuit, à 2 ans, peut-être serait-il judicieux de trouver des conseils auprès de professionnels.

Concernant cette période « normale” de sommeil interrompu, voici quelques conseils pouvant peut-être vous aider. 

  • Être attenti.f.ve à l’environnement : rien de tel que de créer une atmosphère favorable au sommeil. Dès lors, vérifiez la température de la pièce et mettez lui une gigoteuse. Sans oublier le calme, propice et nécessaire.
  • Créer un rituel : il s’agit de répéter les mêmes gestes, chaque soir, afin qu’il assimile de quel moment il s’agit, et s’y prépare. 
  • Écouter les signes de fatigue : ne pas laisser passer du temps entre les signes de fatigue et le coucher effectif. 

Si bébé se réveille, c’est parce qu’il a faim, dans la majorité des cas. Malgré tout, dans certaines circonstances, cela résulte d’un changement dans le cycle de sommeil. Dès lors, il.elle a besoin de vous sentir et d’être rassuré.e.

Enfin, si votre enfant a un endormissement difficile, des réveils nocturnes fréquents, le tout, agrémenté de pleurs et de cris, il existe des solutions. En effet, passé un an, si vous rencontrez ces difficultés, il existe des professionnels pouvant vous accompagner. Ainsi, infirmières du sommeil ou microkiné, trouveront les explications et vous apporteront des solutions. Le manque de sommeil a des répercussions terribles. Si vous sentez que quelque chose ne va pas, écoutez-vous.