Répondez au sondage et obtenez -10% → ICI

Des conseils et de l’amour sur le

5 infos importantes sur le sommeil 6-12 mois

Le sommeil 6-12 mois des bébés continue d’évoluer et de se développer. En effet, durant cette période, les besoins et les durées varient. Or, pour pouvoir appréhender le sommeil de bébé (et moins subir n’est-ce pas), comprendre comment cela fonctionne s’avère nécessaire.

1. Durée du sommeil 6-12 mois : 

À cet âge, la plupart des bébés dorment de 12 à 15 heures par jour. Elles se répartissent généralement comme suit : 10 à 12 heures de sommeil la nuit et deux siestes pendant la journée. Mais ça, c’est en théorie ! En pratique, peut-être que votre bébé ne fait pas encore des nuits complètes, dans le sens où nous l’entendons. 

N’oubliez pas que chaque enfant est unique, ce n’est pas anormal. Tout comme chez les adultes d’ailleurs. Les données précédentes sont donc des moyennes et non des normes.

2. Rituel du coucher : une nécessité !

Établir une routine du coucher est essentiel voire absolument nécessaire  pour aider votre bébé à dormir. Votre bébé sait dormir, vous, votre rôle est de l’accompagner vers le sommeil. Or, le meilleur moyen de lui faire comprendre que c’est l’heure du dodo est dans la préparation. Des actes, des gestes qui indiquent à votre enfant “ah tiens, c’est le moment de dormir !”. 

Voici un exemple : 

  • un bain tiède, 
  • une histoire (ou une berceuse)
  • un câlin 

Il faut simplement que les activités soient apaisantes, similaires, régulières et quotidiennes.

3. La vérité sur la nuit : 

La plupart des bébés de 6 à 12 mois sont capables de dormir de longues périodes la nuit. La raison  est simple, il n’a plus besoin de se réveiller pour se nourrir. D’ailleurs, c’est pour cette raison que bébé interrompt ses cycles : pour se nourrir. Cependant, des réveils nocturnes peuvent avoir lieu. Pour les limiter/éviter, voici quelques conseils. Tout d’abord,  l’environnement de sommeil de votre bébé doit être calme, sombre et confortable. On évite donc les veilleuses, le lit doit être vide à l’exception d’une gigoteuse et la température est située aux alentours de 20 degrés. Ensuite, on s’assure que les pleurs sont des pleurs éveillés et non la phase de sommeil agité. 

4. Moins de siestes : 

Au cours de cette période, votre bébé passera probablement de trois à deux siestes ou de deux à une seule sieste. Il.elle ayant besoin de moins d’heures de sommeil, c’est donc totalement logique ! Généralement, cela n’impacte pas le sommeil nocturne. Néanmoins, sachez que la diminution des siestes n’implique pas l’augmentation du sommeil nocturne ! Au contraire, un enfant qui dort bien le jour, dort bien la nuit également. Enfin, notons que si une sieste est nécessaire, elle doit être faite. 

5. Sommeil agité soyez attenti.f.ve : 

Certains bébés peuvent commencer à bouger davantage pendant leur sommeil à cet âge. Ils peuvent se retourner, ramper ou se mettre à quatre pattes. Dès lors, assurez-vous que le lit de votre bébé soit sûr. Aucun objet, à la bonne hauteur. Vous découvrirez les joies de découvrir bébé, debout, vous attendant avec un enthousiasme incroyable. Croyez en notre expérience, cela déclenche un énorme sourire dont vous ne pourrez vous départir.

Il est important de noter que chaque bébé est unique et que les habitudes de sommeil varient. L’essentiel est de créer un environnement de sommeil sécurisé et d’avoir une routine identifiée et régulière.