-10% en répondant à notre sondage : ICI

Des conseils et de l’amour sur le

Comment choisir une gigoteuse hiver ? 5 astuces à connaître

Ah l’hiver ! Les températures qui dégringolent, les arbres endormis, le chocolat chaud au coin du feu et le sol qui glisse.. C’est bien simple, nous n’avons qu’une envie : rester au chaud. Le tout, en observant le givre sur la fenêtre, enroulé.e.s d’un plaid et écouter bébé qui gazouille. Comme à chaque changement de saison, il est temps d’investir dans une nouvelle turbulette. Pour garder bébé bien au chaud durant ces nuits fraîches, une solution, la gigoteuse hiver. Mais encore faut-il trouver la bonne ! En effet, sur quels critères se baser pour la choisir ? La matière, la taille, le système de fermeture ? Tout à la fois ? Pour vous aider à y voir plus clair dans le monde merveilleux de la gigoteuse, voici 5 astuces à garder à l’esprit.

1. Le TOG de la gigoteuse

Le TOG est un élément fondamental lorsque l’on choisit sa gigoteuse. Si vous avez un nouveau-né et que c’est votre premier enfant, votre réaction a dû être : “Le TO.. quoi ? Kessessé encore.” Explications !  

L’indice TOG (Thermal Overall Grade) est une mesure de la résistance thermique d’un tissu. En d’autres termes, il indique la capacité de la gigoteuse à retenir la chaleur. Les valeurs du TOG varient de 0,5 à 4. Plus le TOG est élevé, plus le tissu tient chaud, l’épaisseur n’étant pas un critère. 

Dès lors, pour une gigoteuse hiver, privilégiez un TOG 3 voire 4. Néanmoins, nous voudrions attirer votre attention sur un élément important. En Effet, les -12 dehors, ne sont pas révélateurs des températures de la chambre de bébé. Bien entendu, il ne va pas faire 29 degrés, il fait généralement entre 19 et 21 degrés. 

“La température idéale pour une chambre de bébé et a fortiori, de nouveau-né est de 19 degrés.”

Une gigoteuse hiver TOG 3 correspond donc à une température de 17/18 degrés dans la chambre de bébé. Pour l’habiller, un pyjama manches longues en velours ainsi qu’un body manche longue, est optimal. 

Le bon TOG gigoteuse hiver en bref :

  • Consultez la température de la chambre avant de coucher votre bébé dans son lit.
  • En fonction de celle-ci, TOG 2 ou 3.
  • Habiller bébé en se basant sur ces deux éléments.

2. La bonne taille de gigoteuse hiver

On vous fait une réponse inopportune, mais ô combien honnête : une gigoteuse ne doit être ni trop grande ni trop petite. 

Bébé ne doit pas être trop à l’étroit pour éviter l’inconfort, mais ne pas nager dedans non plus. D’abord, parce qu’il risque de glisser, ensuite parce que la gigoteuse possède cet aspect protecteur, comme un cocon. C’est d’ailleurs pour cette raison que l’emmaillotage l’apaise beaucoup, surtout dans les jours suivants la naissance.

Par conséquent, nous vous conseillons de vous fier aux tailles disponibles sur le marché. Basées généralement sur l’âge de l’enfant, vous avez l’équivalence en termes de tailles : 

  • Une gigoteuse de la naissance aux 6  mois mesure 71 cm et est recommandée pour un bébé dont la taille se situe entre 50 cm et 69 cm. 
  • Le modèle 6-18 mois mesure 91 cm et est idéal pour un enfant de 69 cm à 84 cm. 
  • La turbulette 18-36 mois fait 110 cm, ce qui correspond aux enfants mesurant 84 cm à 98 cm. 

PS : vous vous demandez ce qu’il se passe après 36 mois ? Nous aussi. (C’est faux, on a mis au point un produit de transition. Classe, n’est-ce pas ?)

La bonne taille de gigoteuse en bref :

  • Fiez-vous aux tailles disponibles sur le marché.
  • Mesurez la taille de votre enfant, pour déterminer si cela correspond. 

3. La matière de la gigoteuse 

Le choix du matériau de votre gigoteuse hiver est crucial pour le confort de votre enfant. Mais pas uniquement ! En effet, il est aussi garant de sa bonne santé. Ainsi, pour une gigoteuse hiver, privilégiez une matière naturelle et qui respire. Les matériaux synthétiques ont tendance à faire transpirer. 

“Si bébé transpire, il a froid et s’il a froid, il se réveille et s’il se réveille, vous aussi. C’est l’effet papillon de la mauvaise gigoteuse (venons nous d’inventer cette théorie ? Tout à fait)”. 

En outre, favorisez les matières certifiées Oeko-tex. C’est un label international de certification garantissant que les textiles ont été testés et sont dépourvus de substances nocives. Techniquement, c’est donc une garantie. Celle d’avoir la certitude que ce que vous mettez à votre bébé est bon pour sa peau. Vous n’avez donc pas à vous poser 1000 questions et vous pouvez être rassuré.e.s de ce côté là. Les informations sont fiables, le tissu certifié oeko-tex ne contient aucune substance pouvant mettre en danger votre bébé.

La meilleure matière :

  • Matière naturelle.
  • Certification oeko-tex ou bio.

4. La praticité de la gigoteuse

Bon, on ne va pas tourner autour du pot. La nuit, le sommeil haché, la lumière tamisée (pour éviter le fameux “aaaah mes yeux” ou de trop réveiller bébé), on a envie de praticité. 

On a envie de changer la couche d’une main en gardant les yeux fermés, on a envie de claquer des doigts et que le bib se fasse. Même si cela paraît utopique, la fermeture et l’ouverture en 2 secondes de la gigoteuse, elle, ne l’est pas. 

Une gigoteuse hiver pratique, c’est une gigoteuse sans manche, avec une ouverture zip sur le devant ou sur le côté. 

La qualité prime pour vous assurer de sa solidité et durabilité. Ainsi, lorsque bébé se réveillera, il suffira de descendre le zip, écarter les pans et câliner bébé. La gigoteuse bien en place et ouverte sera déjà prête à accueillir un bébé propre, rassasié et probablement endormi. 

Une gigoteuse pratique  :

  • Une ouverture zip.
  • Latérale ou sur le devant.
  • Un produit de qualité.

5. Une gigoteuse évolutive

Les enfants grandissent vite, et acheter une nouvelle gigoteuse à chaque saison peut s’avérer coûteux. En plus de la charge économique, celle mentale et écologique sont également à prendre en considération. Une gigoteuse évolutive, c’est à la fois une gigoteuse hiver, printemps, été. C’est 4 saisons, un seul produit et fonctionne via un système de doublures amovibles. Vous passez d’un TOG 1 à 3 en un clin d’œil !

Résultat, vous vous retrouvez avec un seul produit dont, finalement, la seule considération est la taille. Et ça, ça change tout. La vie parentale est parfois faite de ces petits riens qui facilitent tout. Et la gigoteuse évolutive en fait partie. 

Les avantages de la gigoteuse 4 saisons : 

  • Écologique
  • Economique
  • Pratique
  • Esthétique
  • Ergonomique
  • Tous les adjectifs positifs en “ique” en somme.

La gigoteuse évolutive, le joker des parents :

  • Une gigoteuse évolutive est multi saisonnière.
  • Elle fait gagner du temps et de l’argent.