-10% sur votre première commande avec le code BIENVENUECHEZNOUS

Des conseils et de l’amour sur le

Gigoteuse : de la naissance aux 3 ans

Trouver la bonne gigoteuse c’est un peu comme trouver LA tenue qui vous va. En effet, vous serez sûr.e.s de vous. De la qualité, du tissu, de la douceur, de la praticité et vous la garderez quelques années. C’est un investissement pour le sommeil et le bien-être de votre enfant. Il ne reste qu’à la choisir ! 

Or, sélectionner sa gigoteuse se fait, en ayant en tête différents paramètres. Ces derniers s’inscrivent de manière complémentaire. Il ne s’agit pas de choisir entre la douceur ou le style, par exemple. Ainsi, fonction, timing, taille, tissus, sont autant de critères à garder à l’esprit pour trouver la gigoteuse. Oula, on a l’impression qu’on pourrait remplacer “gigoteuse” par “l’amour de votre vie”… Ceci dit, ça fonctionne aussi ah ah

Revenons à nos moutons, enfin à nos turbulettes. Ces dernières ressemblent à un sac de couchage pour tenir chaud à nos petit.e.s pendant qu’ils.elles dorment, paisiblement. Avec, ou sans, manches, de tailles et d’épaisseurs différentes, elles s’adaptent tant à l’âge qu’à la saison. Pour autant, faut-il acheter plusieurs modèles de gigoteuses ? Hum, pas sûr. En effet, il existe des modèles multi saisonniers, pratiques, tout au long de l’année !

Pourquoi mettre une gigoteuse au bébé ?

En matière d’éducation, de nourriture, ou encore de position pour faire dormir bébé, il existe des “modes”. Par exemple, s’il y a 30 ans, les bébés devaient être mis sur le côté, cela n’est plus d’actualité. Or, la gigoteuse s’inscrit comme un élément pérenne, sur lequel tout le monde s’accorde. Mettre une gigoteuse au bébé est le meilleur moyen de s’assurer de sa sécurité pendant qu’il dort.

En effet, une couverture classique peut présenter un danger pour le nourrisson, dans la mesure où celle-ci lui recouvrait le visage pendant qu’il dort. Lui mettre une gigoteuse c’est garantir que bébé soit bien couvert, dorme tranquillement et en toute sécurité. Par extension, cela permet également aux parents de pouvoir dormir sereinement.

Enfin, notons la praticité dudit objet ! Nul besoin de faire le lit en pleine nuit (bah quoi c’est un argument non ?), il vous suffit d’ouvrir les pressions, de dézipper et hop, bébé est prêt à être choyé (à 2 h 08). Ainsi, à l’inverse, c’est idéal pour poser bébé dans son lit lorsqu’il s’est endormi. On le pose, referme la gigoteuse, ni vu ni connu. Votre petit.e ne s’est même pas réveillé.e ! C’est cadeau, c’est pour nous.

Quand mettre bébé dans une gigoteuse ?

Vous pouvez mettre bébé dans une gigoteuse dès sa naissance. C’est d’ailleurs l’un des produits à glisser dans votre valise de maternité. Il existe différents modèles de gigoteuses dont certains uniquement pour la naissance. Le problème étant qu’elle sera adaptée pour 1, voire 2 mois, uniquement. Il est donc préférable de choisir des tranches d’âge.

Si on s’accorde sur le moment où l’on peut mettre bébé dans une gigoteuse, il y a un débat sur le moment où la stopper. En effet, quand peut-on enlever la gigoteuse à son bébé ?

Le premier élément de réponse peut paraître frustrant mais c’est efficace. Ainsi, vous pouvez arrêter de mettre une gigoteuse, quand vous sentez que c’est le moment pour votre enfant. Certain.e.s l’apprécient et souhaitent la garder au maximum. D’autres la rejettent lorsqu’ ils marchent : observez la manière dont il.elle se comporte. S’il.elle s’énerve au réveil ou au coucher quand vous le.la mettez dedans, par exemple. Votre enfant bouge énormément la nuit ? C’est également une piste ! Malgré tout, d’un point de vue purement “professionnel”, les pédiatres estiment que l’âge de 2 ans est idéal. De fait, ils sont capables d’exprimer leurs sentiments et de se découvrir, le cas échéant. 

Quelle taille de gigoteuse choisir ?

Les tailles de gigoteuse sont rarement uniques. Elles sont, effectivement, évolutives, de tel à tel mois. De manière générale, vous pouvez totalement vous fier à ces tranches d’âge. L’enjeu est de taille (sans mauvais jeu de mots) ! Si celle-ci est trop grande, bébé ne se sent pas protégé. À l’inverse, si elle est trop petite, bébé ne sera pas à l’aise avec les pieds recroquevillés. Il existe également des guides de tailles pour gigoteuse, qui sont totalement adaptés. Pour l’utiliser, rien de plus simple : mesurez votre bébé et regardez quelle taille lui correspond, en fonction de celle de la gigoteuse. En outre, vous devez garder à l’esprit que bébé grandit, et vite ! Ne prenez donc pas une gigoteuse trop proche de sa taille actuelle. 

En d’autres termes, choisir la taille de sa gigoteuse, c’est comme choisir les chaussures des enfants : ni trop grand, ni trop juste.

Quel tissu pour une turbulette d’hiver ?

Dans un premier temps, il faut garder à l’esprit que, quel que soit votre choix, privilégiez un matériau éco-conçu. En effet, la peau des touts petits est fragile. La matière première, la teinture, la manière d’assembler la turbulette : passez tout en revue ! Le mieux pour votre enfant est un tissu certifié OEKO TEX. Ce label permet de vous assurer que les matériaux utilisés ne contiennent aucun produit nocif.

Quant à la matière en elle-même, l’enjeu se situe davantage au niveau des TOG. Ainsi, pour une turbulette d’hiver, il faut un TOG 3, s’il fait frais. Le TOG 1, à l’inverse, étant pour les températures estivales. Ces éléments vous indiquent la capacité thermique de votre turbulette. Or, c’est cet élément que vous devez prendre en considération. 

Nous y sommes. Nous vous avons initié à la connaissance suprême de la gigoteuse ! Plus de secret pour vous, moins d’inquiétudes, un choix éclairé et des nuits calmes. On espère avoir rempli notre mission !