Téléchargez gratuitement le book du sommeil de bébé, ici !

1
X

Des conseils et de l’amour sur le

Quand arrêter les siestes ?

Le sommeil, ses cycles, sa durée, tous ces éléments diffèrent au cours de notre vie. Or, il y a des périodes où les changements sont particulièrement nombreux ! C’est le cas du sommeil de l’enfant. En effet, durant les 5 premières années de sa vie, les besoins vont différer pour parvenir à des cycles davantage calqués sur ceux des adultes. Le sujet qui nous intéresse ici est le sommeil des enfants en bas âge et, plus particulièrement, quand arrêter les siestes ?

Les besoins en sommeil d’un bébé ou d’un enfant diffèrent énormément des adultes. Notons que c’est durant le sommeil que nous grandissons ! Dès lors, on comprend aisément leur besoin considérable de dormir. Nous tenions à vous dire que les informations partagées ne sont que des généralités, des moyennes. Votre enfant est unique et son sommeil aussi !

Gigoteuse 4 saisons

Siestes bébé selon les âges

Sieste bébé de 4 à 6 mois : 

Un bébé dort par cycle de 3 à 4 heures, durant 18 heures par jour, en moyenne. La journée il effectue donc 3 à 4 siestes.

De 6 à 9 mois : 

Votre bébé va faire 2 à 3 siestes avec une répartition comme suit : une le matin, une en début et une en fin d’après-midi.

Sieste bébé de 9 à 15 mois : 

Bébé effectue 2 siestes. Une le matin et une en début d’après-midi.

De 15 à 18 mois : 

On passe à une seule sieste qui s’effectue en début d’après-midi. Elle dure, quant à elle, environ 2 heures.

Sieste bébé de 18 mois à 4 ans : 

Le rythme est le même mais la durée diminue.

Siestes après 4 ans : 

La sieste devient occasionnelle. Généralement le mercredi ou le week-end, lorsqu’ils sont épuisés du rythme quotidien. 

Vous l’aurez compris, cela varie en fonction des enfants mais la sieste disparaît généralement vers 5 ans. D’ailleurs, cela coïncide avec l’arrêt de la sieste ou des temps calmes à l’école. 

En réalité, la question n’est pas tant “quand arrêter les siestes” mais “quand n’en ont-ils plus besoin ?”. Des études ont démontré que si on leur en laissait l’occasion, la moitié des enfants dormiraient. Techniquement, ils ont encore besoin physiologiquement de dormir. Certains enfants plus que d’autres. C’est donc notre rythme et celui de l’école qui engendrent l’arrêt des siestes. Mais non pas un choix de l’enfant. 

Ceci dit, soyons honnêtes, les siestes à 5 ans c’est no way pour eux. À la question, ils répondent systématiquement “nooooon”. Et ils.elles s’endorment 6 minutes 48 après, dans des positions et endroits improbables. Un conseil, gardez une couverture sous la main !

Comment savoir quand arrêter les siestes ?

C’est votre enfant qui donnera le ton. Si vous voyez qu’il somnole en début d’après-midi, c’est qu’il a besoin d’une sieste. Ceci étant dit, il peut s’endormir tranquillement dans le salon. Nul besoin de le coucher avec volets fermés dans sa chambre. Et d’autant plus lorsque cela va impacter son sommeil la nuit ! Endormissement tardif, entre autres. La conséquence ? On entre dans un cercle dont il est difficile de se défaire !

Si vous vous demandez : dois-je l’empêcher de dormir pour ne pas impacter la nuit ? Disons qu’il faut l’écourter, et le laisser dormir 20/30 minutes maximum. Le tout, en limitant les endormissements en fin d’après-midi, vers 18 heures… Vous voyez de quoi on parle n’est-ce pas ?

Pour conclure, c’est votre enfant qui vous dira quand il souhaite ne plus faire de sieste. Quant à savoir s’il en a encore besoin, il suffit de constater s’il s’endort après manger ou en revenant de l’école. Dans ce cas, une petite sieste serait la bienvenue !