À l’arrivée d’un enfant, on peut parfois être déboussolé. En effet, le nombre d’informations à appréhender est considérable et le chamboulement avec le “avant” bien présent. Or, s’il y a bien un domaine qui laisse pantois, c’est le sommeil et, plus particulièrement, le sommeil d’un bébé de 1 mois. Ce petit être dort, beaucoup même, mais pas comme nous ! Et si comprendre son sommeil était un moyen de moins l’appréhender ?

Les cycles de sommeil d’un bébé d’1 mois :

Classiquement le bébé a un rythme relativement défini. Ainsi, il dort environ 15 heures sur 24, en alternant avec des phases de réveil. Durant celles-ci, qui durent environ 2 heures, il se nourrit, principalement. La première information à savoir : il ne distingue pas la nuit du jour. Oui, ceci explique cela.

sommeil bébé 1 mois

Accompagner bébé durant son premier mois de vie

Tout d’abord, privilégiez la position allongée sur le dos pour le sommeil. L’environnement doit également être favorable. Une pièce à la bonne température et une gigoteuse adaptée sont autant d’éléments à privilégier. En outre, durant le premier mois, si vous en avez la possibilité, faites-le dormir dans un couffin.

Ensuite, afin de lui permettre de distinguer le jour et la nuit, stimulez le pendant ses phases d’éveil le jour. A contrario, conservez le calme la nuit quand il se réveille. 

Durant le premier mois, la nouveauté, l’euphorie seront bien présents malgré vos 4 heures de sommeil. Ceci étant dit, le retour de bâton a lieu au bout d’un mois, alors prenez soin de vous !

La question à 1 million : quand bébé fera-t-il ses nuits ? On parle de 6 heures minimum de phase sans réveil. Et bien, lorsqu’il fera des réserves d’énergie et aura la capacité de régler son horloge biologique. À l’instar de la marche, de la parole ou de la propreté, chaque enfant est unique et avance à son rythme. 

Pour conclure, un bébé dort, mais différemment. On vous a certainement rappelé, martelé : “dors quand ton bébé dort”. Mais, au quotidien, les tâches ménagères ont parfois raison de ce conseil. Pourtant, c’est réel : le ménage peut attendre, votre santé non. On vous donne quelques pistes ? Avant l’arrivée de bébé, quid de préparer plusieurs repas et de les congeler ? Pourquoi, également, ne pas envisager d’avoir une femme de ménage ? Cela vous permettrait d’effectuer des siestes quand la fatigue se fait ressentir. Et, n’oubliez-pas : c’est temporaire (c’est important de le rappeler).

  • All
  • Gigoteuse magique 4 saisons